Fabrication d’un nouveau caisson anti pollution

Habitant à proximité de la pollution automobile, je filtre l’air de ma maison depuis mai 2013.

J’utilise 2 filtres se trouvant entre l’entrée de l’air neuf (extérieur) et la VMC double flux. J’ai placé en pré filtre, un filtre F5, à l’intérieur d’un boitier dans le mur.

Le pré filtre F5 dans le mur
Le pré filtre F5 dans le mur

Mon deuxième système de filtration se trouve dans un caisson en bois (voir ci dessous). Ce caisson renferme un filtre mini plis F7.

J’ai décidé de fabriquer un nouveau caisson anti pollution à filtre fin mini plis.

l'installation de prise d'air à l'extérieur
Ancien caisson à filtre F7

La boite actuelle a été conçue pour accueillir des filtres de 30 x 30 cm. Depuis que je coupe en 4 mes filtres et que je les change tous les mois, je n’ai plus besoin d’une boite aussi grosse, et j’ai besoin d’une ouverture plus pratique.

Ce qui m’a le plus décidé, cela a été d’utiliser un filtre plus fin (F7 à F9).

Plan du caisson à filtre
Plan du caisson à filtre

Certains de mes voisins se chauffent au bois depuis cette hiver, suivant la direction du vent, la VMC DF nous amène de fumée dans la maison. Cela nous cause éternuement et rhinites, et nous oblige à éteindre la VMC (heureusement j’avais prévu un interrupteur). Le nouveau caisson accueillera juste la taille du filtre découpé (15 x 15 cm). Je conserverai les 2 tubes métalliques de 15 cm de diamètre.

Boite à filtre en bois
Les « strates » de la boite à filtre

Afin de limiter les fuites, je conçois une boite en « strates ». J’utilise un bois non traité, et je limite autant que possible la colle et autres produits chimiques que je ne voudrais pas respirer ensuite dans toute la maison. Je prévois donc un assemblage vissé avec de longues visses qui traverseront toutes les plaques de bois. Sauf la dernière qui fera couvercle, pour le remplacement régulier du filtre.

 

J’achète un grand filtre F9 de 60 x 60  x 6.8 cm.

Filtre F9 mini plis de 60 x 60cm
Filtre F9 de 60 x 60 cm

Afin de réduire le prix de chaque morceau de filtre. Je découperai dedans des morceaux de 15 x 15 cm. Je reçois le filtre, je découvre un cadre métallique de 68 mm d’épaisseur qui en contient un filtre aussi épais que le filtre mini plis de F7, soit 40 mm. Ma boite fera donc une strate de moins !

J’assemble les différentes couches du caisson à filtre fin.

Assemblage du caisson en bois
Assemblage

Je prévois un filet de colle entre chaque strate, le tout sera solidement vissé ensemble. Les tubes métalliques seront collés à chaud à la boite avec un pistolet à colle. Je prévois une étanchéité à l’intérieur du caisson pour éviter les fuites d’air. Après une tentative de fixation avec des inserts vissés…

caisson anti pollution en bois
caisson à filtre terminé

Je choisis de fermer le couvercle avec 3 poussoirs à levier, articulé avec une charnière à piano. Le changement des filtres sera maintenant rapide et sans aide d’outils !

 

 

Avec un filtre F9, les particules fines seront d’avantage stoppées.

En particulier les micros particules de la pollution automobile, et des fumées des cheminées des voisins !

Mise en production le 29 novembre 2015, je vous ferai un retour dans quelques semaines…

J’ai publié quelques unes de ces photos sur le forum econologie.com

7 thoughts on “Fabrication d’un nouveau caisson anti pollution”

  1. Bonjour,

    Je trouve votre blog vraiment concret et passionnant car cette problématique de l’air pollué ou enfumé est partout. Deux questions cependant :
    1- Est-il obligatoire de prévoir une VMC double flux pour filtrer l’air extérieur ?
    2- Pourquoi faire une boite « en strates » pour le caisson à filtre ? Pourquoi pas une seule planche épaisse et solide ?

    Merci de votre réponse et bon courage,

    N

    1. Bonjour Nicolas. Oui je vous conseille une VMC double flux pour filtrer votre air extérieur. La simple flux en général évacue l’air vicié de l’habitation, impossible donc de filtrer ici.
      Afin que les filtres durent plus longtemps, il est plus efficace d’accumuler des filtres de plus en plus fins. Dans le cas ou il y aurai un seul filtre très fin, il viendra très vite à se colmater et se boucher.

  2. Félicitations pour votre blog
    Je m’inquiète enfin des particules fines et autres pollutions
    Malheureusement je suis dans un immeuble à la VMC simple flux (pas double) et du coup j’ai l’impression que je ne peux rien faire …

  3. Bonjour,
    Les gaines de la VMC sont constituées en PVC, je ne vois pas de risque de ce coté là, ce n’est pas un matériau poreux..
    Par contre, il faut que les jonctions entre les gaines soient bien étanches, et qu’il n’y ai pas de perforations dans les gaines.
    Cédric

  4. Bonsoir,
    Très intéressant, merci. Cela me donne envie de fabriquer mon système de purification de l’air.
    Une interrogation tout de même : y a-t-il un risque que les particules très fines de la laine de verre passe à travers les gaines de la VMC ?
    Bien cordialement,
    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *