Classification des filtres à air

Stopper tous les pollens avec un filtre F7

Je suis en peu en retard, mais sachez que la norme EN779:2012 renomme (entre autre) les filtres F5 et F6 en M5 et M6. Il vous faudra donc tenir compte de ces changements dans mes articles précédents.

Voici donc toutes les classes de filtres à particules existantes :

  • des filtres grossiers G1 à G4
  • des filtres moyen M5 et M6
  • des filtres fins F7 à F9
  • des filtres HEPA, E10 à E12 et H13 et H14
  • des filtres ULPA, U15 à U17

Stopper toutes des fumées avec un HEPA

Vous avez dans les deux tableaux ci dessous l’efficacité de filtration des filtres à air, en fonction de la taille des particules. Par exemple, un filtre M5 sera efficace entre 30 et 50% pour filtrer une PM1, c’est à dire une particule faisant un diamètre de 1 µm (micro mètre). Ce qui sera très insuffisant pour stopper la fumée de cigarette qui fait entre 1 µm à 0,01 µm ! Si vous choisissez un filtre F9, il bloquera 75 à 85% des particules de 0,3 µm, ce qui est beaucoup mieux de notre filtre M5 qui n’arrêtera que 5 à 15%. En choisissant un filtre HEPA, vous bloquerez 99,999% des 0,3 µm.

Tableaux issu de fisa-filtration

Vous retrouverez sur la page quel filtres pour filtrer quoi, ce que vous pourrez arrêter en fonction des classes de filtres existantes. Un exemple des particules que nous pouvons filtrer dans l’air de notre maison (du plus grand ou plus petit) :

  • pollen (10 à 100 µm)
  • poussières tombantes (1 à 100 µm)
  • bactéries (4 à 10 µm)
  • fumée de tabac (0,01 à 1 µm)
  • suie  (0,01 à 0,3 µm)
  • poussières en suspension (0,001 à 1 µm)
  • virus (0,002 à 0,05 µm)

Une réflexion sur « Classification des filtres à air »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *