Utilisation de 3 filtres sur ma VMC

Une pré filtration en F5, et deux filtres fin F9

Cela fait un moment que je n’ai pas posté sur le blog. Néanmoins, vous avez vu que je suis toujours actif, car je réponds au commentaires. Avec la fabrication de mon caisson en bois pour filtres à particules fines, j’optimise mes coûts sur les filtres. Les filtres font juste la taille du conduit, difficile de faire mieux !

Les filtres s’encrassent très vite, ils deviennent noir en 1 mois. J’ai donc décidé d’ajouter un troisième étage de filtration. Je pré-filtre en F5/M5, puis dans mon caisson fait maison, j’ai ajouté à mon filtre mini plis F9 un autre filtre F9 en rouleau. Ainsi, cette technique me permet de capter des particules qui partaient avant dans l’air neuf de la maison. Mais aussi d’étanchéifier un peu plus le système. Ce filtre à l’avantage d’être très fin (F9) et peu épais (8mm), ainsi il se glisse partout, c’est parfait ! Pour ceux que ça intéresse, j’ai écris un article sur la performance des filtre en fonction de leur finesse de filtration.

Avec 3 filtres, on ramasse toujours des particules !

En effet, comme j’ai découpé au plus juste le filtre mini plis par rapport à la taille du tuyau. Il y a de l’air qui doit passer sur les bords du filtre et des particules fines avec.

Ci dessous, voila l’état des filtres en 1 mois. A titre de comparaison, vous avez à coté l’aspect à coté d’un filtre neuf.

A noter que l’utilisation d’un filtre mini plis permet d’augmenter la surface de filtration. En bref, on doit les changer moins souvent que les filtres en rouleau qui ne font pas de zig zag.

Ci dessous, la découpe et l’installation des filtres neufs dans le caisson.

Dans un prochain article, je vous ferai un retour avec un filtre à charbon actif.

filtre F9 mini plis découpé
Découper un grand filtre, un calcul économique !